29/03/2010

Festivités

Pour terminer cette année 1959, nous avons été invités à passer quelques jours à Pangi chez le Dr Beghin. Nous avons bien sûr accepté l’invitation, d’autant plus qu’on était enchantés de retrouver quelques-uns de nos amis du terme précédent et d’avoir des nouvelles des autres.

Pour fêter la fin de l’année, nous avons participé à une soirée déguisée et comme il se doit (le sachant déjà depuis quelques jours) je m’étais mise à la confection de costumes. Pour moi, j’avais fabriqué un kimono dans une ancienne tenture, des aiguilles à tricoter dans les cheveux feraient bien l’affaire. Pour Michel, c’était déjà plus compliqué… Pour faire « satan », il a porté un pantalon noir très collant avec une cape rouge et, sur la tête, un bonnet de bain passé à l’encre de chine surmonté d’une paire de cornes rouges, le visage enduit de suie !

Le plus comique de l’histoire, c’est qu’à la tombée du jour - ne connaissant pas suffisamment l’itinéraire pour arriver à cette soirée - Michel s’est arrêté dans un village pour demander son chemin ne pensant plus qu’il était déguisé de la sorte… le pauvre type qui s’est trouvé face à cet être bizarre, paniqué, a pris ses jambes à son cou et a plongé tête la première dans les broussailles… !

Durant ces trois jours, nous avons été reçus chez amis et voisins pour un dîner, un barbecue, une partie de cartes, une soirée dansante, une partie de tennis, un pique nique ou une baignade…. Ouf, c’était fatigant, mais combien épatant pour le moral. Nous n’avons pas eu beaucoup le temps de souffler mais quelle détente avant d’entamer une année 1960 qui serait difficile, on ne le savait pas encore !

 

Les commentaires sont fermés.