19/02/2010

Naissance de Marc

C’est ainsi que nous arrivons au mois de juillet. Je ne me ménage plus puisque j’arrive à mon terme de grossesse. Nous savons déjà qu’il nous faut libérer la maison prochainement pour laisser la place à un nouvel arrivant, cela m’ennuie… Michel rentrant de brousse un samedi soir doit me conduire à l’hôpital car les douleurs ont commencé. Il conduit rapidement Monique chez Mme De Meirsman et vient me rejoindre pour attendre la venue de notre second enfant.

On n’arrive pas à joindre le médecin qui est de sortie on ne sait pas où.. La sœur accoucheuse perd un peu les pédales, jette les pinces à travers la salle, crie à Michel, « restez près de madame, je vais chercher le docteur »… Il l’a interceptée de justesse pour qu’elle ne se sauve pa, et c’est finalement à nous trois que nous avons mis au monde un petit garçon, Marc, le 12 juillet 1960. Quel exploit !!! Le médecin est arrivé quand tout était fini, pour nous féliciter.

Telegramme

 


Marc bébéIl était 3 heures du matin quand, dans l’euphorie du moment, Michel a  réveillé tout le poste en klaxonnant pour partager sa joie. Il faut dire que depuis des semaines chacun lui demandait de mes nouvelles… J’ai donc eu de la visite dès le lendemain et le 6eme jour je suis rentrée à la maison, étonnée de voir que Monique était déjà aussi « grande » en comparaison. Elle a de suite adoré son petit frère…  elle était en admiration, prête à lui donner pomme, biscuit, jouets… . il fallait surveiller car je trouvait des choses dans le berceau.

Le docteur m’avait recommandé de me reposer encore quelques jours, mais évidemment ce fut une utopie… j’étais pressée de reprendre le choses en main. Quelle délivrance, c’est le cas de le dire, de retrouver sa forme et ses formes, de ressortir les petites robes d’été…et c’est avec bonheur que nous avons fêté le baptême de Marc une semaine après sa naissance, profitant de cette belle maison pour recevoir voisins et amis.

 

Les commentaires sont fermés.