12/08/2009

Mercredi 15 août

Nous avons convaincu le Père Jean-Louis de rester quelques jours avec nous. Ce qui le décida surtout c'est sa sainte frousse du potopote et ces derniers jours, il ne cesse de pleuvoir.

Aussi aujourd'hui, jour de l'Assomption, nous aurons la messe à Ferekeni suivie d'un sympathique déjeuner chez moi et dîner chez les Pirson.

J'ai eu l'occasion de faire plus ample connaissance du Père. Je dois avouer être un peu déçu, oui. Pourquoi faut-il qu'il critique avec tant de fiel son confrère Jean-Baptiste? C'est un sentiment qui me semble dépourvu de tout esprit chrétien… et venant d'un Père, on serait tenté d'en attendre un peu plus....Jean-Baptiste a ses torts, c'est un fait. C'est un rustre mais pourvu d'un courage de lion.

 

Les commentaires sont fermés.