25/06/2009

Lundi 25 juin '56

Je retourne avec le camion et Raphaël à l'endroit où se trouve la jeep, bien décidé à réparer maintenant que nous avons les boulons. Hélas, 100 x hélas… les boulons ont été cassés dans les pas de vis! Impossibilité de remonter la tringle. Nous cherchons un moyen pour nous tirer d'affaire et, comme cela arrive à des gens intelligents, nous trouvons... avec un morceau de tôle de fût (voir manuel “les 1001 emplois de la tôle de fût au Congo”). Nous ferons une espèce de gaine qui tiendra la tringle de direction sur la rotule de la roue et dès lors, si ce système tient le coup, pourquoi n'essayerions-nous pas de rentrer à Punia? Raphaël, à qui je propose cela, me regarde un peu de travers puis accepte d'essayer... Il est près de 15h quand nous partons et à 18h15 quand nous entrons au poste de Punia: 93 km avec la direction tenue par une plaque de tôle...

Commentaires

Bonjour Jesuis un ancien d'afrique j'ai fait une partie de mes ètudes au colège des pères jèsuites à bukavu mes parents ont fait toute leur carrière à kamituga.(MGL) le kivu une des plus belles région de ce grand pays Je vous souhaite une bonne fin de semaine et je me souvient que les gens d'afrique étaient toujour près à dépanner les personnes en détresses.Bisous à toutes la famille Marcel

Écrit par : Marcel | 02/07/2009

Les commentaires sont fermés.