19/06/2009

Mardi 19 juin '56

Rochez ferme ses bintus. Derniers conseils et ils s'en vont... Ouf.... enfin la paix. Je fais la vidange de la jeep puis, question de faire quelque chose, je vais voir l'extraction du gravier. En revenant, je charge trois types. Après une côte, je sens quelque chose de louche dans la direction... un pneu crevé? Non, ce n'est pas cela… Sans doute un trou dans la route... et alors... dans un virage assez sec - que je prends assez vite quand je suis seul, car je commence à connaître chaque pli de cette partie de route- tandis que je braque à gauche, le jeep s'obstine à filer tout droit! Ce qui n'est guère convenable dans un virage évidemment... Un coup de freins énergique parvient à ralentir un peu la voiture et une succession de bang... bang... bang… ricochets sur le talus et enfin c'est l'arrêt... Ouf, j'ai eu chaud. Nous nous sommes enfoncés pour la première fois à moins d'un mètre d'une redoutable souche. Un coup d'oeil... Oui, ce sont toujours ces sales boulons de la tringle de direction qui ont laché, cette fois complètement!

Me sentant incapable de rentrer chez moi à vélo, j'envoie un type à vélo pour prévenir le Mercedes de Pirson de venir me chercher ici. J'abandonne la jeep à son triste sort et rentre chez moi.

Les commentaires sont fermés.