21/04/2009

Dimanche 21 avril '56

La Bombili n'est pas descendue. Un boy-chauffeur d'un camion du chantier de Pirson me suggère de faire passer la voiture en la portant. Il y a ici près de 30 types, il y donc a moyen. On coupe des sticks, le tout est solidement attaché par des chamba (lianes) et bientôt la petite mécanique anglaise est soulevée de terre... les premiers porteurs entrent dans l'élément liquide…. moment crucial de l'opération (idem quand ils seront de l'autre côté). Tout le poids du véhicule pesant sur les types qui sont devant, dans l'eau. Tantôt, ce seront les types de l'arrière qui devront retenir le poids...

La Triumph progresse: les 4 roues sont dans l'eau... et arrive finalement de l'autre côté. Un moment difficile et hop, elle y est! Ovation des noirs... et ébahissement des Pirson! Je devrai apprendre plus tard que la manoeuvre avait cassé les freins de la voiture et qu'au cours de leur voyage de retour, ils s'étaient retrouvés sans freins…

Les commentaires sont fermés.